Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Malamute de l’Alaska

Malamute de l'Alaska

Malamute de l’Alaska


Si le Husky Sibérien est la Formule 1 du chien de traîneau, le Malamute est un tracteur. C’est la race de chien la moins rapide en tant que chien de traîneau, mais c’est aussi la plus forte et la plus endurante. Cette “locomotive des neiges” est un chien donc très résistant, puissant et énergique. Bien qu’il soit possible d’adopter un Malamute comme chien de compagnie, il ne faudra pas faire l’impasse sur son besoin de dépense.

Origines
Le Malamute de l’Alaska est l’une des races de chiens de traîneau nordiques les plus anciennes. Il trouve son origine dans le nord-ouest de l’Alaska (région de Kotzebue), où la tribu des Mahlemiuts l’élevait pour ses qualités de chien de traîneau et de chasse. C’est d’ailleurs cette tribu qui lui a donné son nom.
Durant la Ruée vers l’or au 19e siècle, de nombreux Malamutes de l’Alaska étaient utilisés pour le transport des chercheurs d’or et de leur matériel. La race a été reconnue à titre définitif par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) le 13 mai 1963.

Caractère
Le Malamute est un chien résistant mentalement et physiquement, cela lui confère donc un caractère pouvant être difficile à gérer. Son besoin de se dépenser et son éducation doivent être respectés sans quoi votre Malamute pourra vite devenir ingérable.

Education
L’éducation du Malamute doit être mise en place rapidement afin de permettre sa bonne intégration dans votre famille. C’est un chien intelligent, avec parfois un caractère affirmé et qui aura besoin d’une bonne dépense physique et mentale. Par ailleurs, son contact avec les autres chiens peut parfois être délicat, surtout avec un autre chien de même sexe. Afin d’éviter cela, il sera important de lui proposer des contacts réguliers et positifs avec d’autres chiens et ce dès son plus jeune âge. Une bonne socialisation permettra de le dépenser et évitera les problèmes d’entente entre chiens. Attention néanmoins, deux mâles non castrés ont peu de chance de s’entendre même avec une bonne socialisation.

Soins
Le Malamute d’Alaska a besoin de beaucoup d’exercice et en fera autant que vous pouvez lui en faire faire. C’est également important de le stimuler mentalement en lui faisant faire des exercices réguliers. En effet, un Malamute qui s’ennuie peut facilement dévaster votre jardin – il est donc essentiel d’avoir un bon grillage.
En raison de sa taille et de sa force incroyable, la race n’est pas adaptée à tous – ces chiens sont tout simplement trop puissants pour être laissés sous le contrôle d’enfants ou de personnes âgées. Et si le fait qu’ils ne mordent pas peut souvent être un avantage, il faut noter qu’ils hurlent de manière décourageante.
Ce sont des chiens vigoureux, robustes, capables de supporter des froids extrêmes, mais aussi la chaleur de l’été australien, à condition qu’ils aient de l’ombre, beaucoup d’eau fraîche et les soins d’un maître qui connaît les dangers de l’hyperthermie.
A noter également que cette race perd ses poils constamment, dans toute la maison, la voiture, les vêtements et les meubles et qu’elle a une mue importante une ou deux fois par an.

Alimentation
Etonnamment, les Malamutes ont besoin de peu de nourriture, et ne sont pas délicats concernant la nourriture. Ils mangeront tout ce qu’ils peuvent trouver, car ils ont un instinct de survie qui les conduit à croire que chaque repas pourrait être le dernier.

Espérance de vie : 10 à 12 ans
Origine : Alaska
Caractère : Amical, Affectueux, Loyal, Dévoué, Digne, Joueur
Robes : Blue belton, Blanc et marron, Gris et blanc, Sable et blanc, Rouge et blanc, Couleur phoque
Poids : Femelle: 32–38 kg, Mâle: 36–43 kg
Taille : Femelle: 56–61 cm, Mâle: 61–66 cm

Races des chiensFiche du chienAnnonces chiens