Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Montbéliarde

Montbéliarde

Montbéliarde


Origines
La Montbéliarde est originaire des plateaux du massif jurassien, dans l’est de la France. Au XVIIIe siècle, des éleveurs de l’Oberland bernois (Suisse) s’établirent en effet dans la principauté de Montbéliard avec leur cheptel. Grâce à un patient travail de sélection et de croisement avec les races locales, ce dernier finit par acquérir une certaine renommée et fut officiellement reconnu en 1889 comme « race montbéliarde » par le Ministre de l’Agriculture.

Aptitudes
La Montbéliarde est une vache robuste, bonne travailleuse, bonne marcheuse et qui demande moins d’attentions que d’autres races spécialisées. C’est une vache de montagne qui supporte le plein air
intégral en alpage. Les conditions d’élevage, spécifiques de sa zone géographique d’origine (altitude variant entre 400 et 1000 mètres, climat continental avec des changements rapides de températures,
et des extrêmes allant de 35°C en été à -20°C en hiver) ont doté la Montbéliarde d’une très bonne rusticité. Ses onglons durs lui permettent de supporter également la stabulation sur aire bétonnée en
élevage intensif. Elle est rarement malade et résiste bien aux maladies, notamment aux infections de la mamelle.
C’est essentiellement une race laitière ; son lait a une excellente valeur fromagère. Elle se situe au premier plan pour ses qualités d’élevage et ses caractères fonctionnels : résistance aux mammites, fertilité, longévité, facilité de vêlage. Elle possède aussi des qualités bouchères : bonne vitesse de croissance, bonne conformation des veaux et des taurillons, carcasses sans excès de gras pour les vaches de réforme.

Sélection
Le programme de sélection vise principalement l’amélioration des aptitudes laitières (quantité et qualité du lait, aptitude à la traite) et le maintien des aptitudes bouchères (croissance, conformation) et d’élevage (rusticité).
Ce programme comprend trois phases :
– Accouplements raisonnés
– Contrôle individuel des taurillons en station
– Contrôle de descendance en ferme sur les génisses (pour la production laitière, la traite et la conformation)
150 taureaux Montbéliards sont ainsi testés chaque année.

Nom scientifique : Bos taurus
Classification supérieure : Bovin
Rang : Race
Robe : Pie Rouge
Utilisation : mixte à dominante laitière
Diffusion : Nationale

Races des vachesFiche de la vacheAnnonces vaches


Ajouter gratuitement votre annonce