Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Terre-neuve

Terre-neuve

Terre-neuve


Le Terre-Neuve, ce gros nounours aux allures un peu pataudes fait rêver beaucoup de personnes. Cette race de chien, particulièrement utilisée pour le sauvetage à l’eau, demande une activité relativement importante et aura surtout besoin de se sentir utile. Très bon chien de famille, il est très adaptable à la vie d’un chien de compagnie à condition d’être éduqué et dépensé suffisamment.

Origines
Le Terre-Neuve doit son nom à l’île Terre-Neuve au Canada, mais son origine est assez floue. Née sur le continent américain, cette race serait issue des croisements entre des chiens d’ours introduits par les Vikings au cours du Xe siècle et des chiens indigènes.
L’arrivée des pêcheurs européens et en particulier des morutiers anglais au XVIe siècle qui emmenèrent quelques spécimens sur leur bateaux auraient permis de modeler la race. Il servit d’abord aux pêcheurs auxquels il rapportait les lourds filets de poisson. Il fut ensuite utilisé en tant que chien de trait, de berger, chasseur ou gardien et fut même facteur en 1880 sur son île d’origine. Il est maintenant chien de compagnie et de sauvetage en milieu aquatique. Le premier standard de race est établi en 1923 et l’actuel, datant de 1996, est sous responsabilité canadienne.

Description
Son poil : double avec une couverture mi-longue. Il est épais, huileux et plat. Le sous-poil est dense. L’ensemble forme une barrière résistante au froid et imperméable. Sur la tête, le poil est court et fin.
Sa couleur : 3 couleurs sont admises selon les standards (français, américain ou canadien). Le noir et le brun qui peut-être chocolat ou bronze. La 3e couleur est le bicolore blanc et noir.
Sa tête : est large et massive. Elle présente un sommet assez bombé. Le museau est court et nettement coupé, de forme assez carrée.
Ses oreilles : petites et triangulaires. Elles sont fixées à angle droit, bien à l’arrière du sommet du crâne. Elles descendent sur les côtés du crâne.
Ses yeux : de couleur brun foncé et petits. Ils sont plutôt écartés l’un de l’autre, mais bien enfoncés.
Son corps : solide avec des côtes bien sorties, un dos large et les reins forts et musclés. La poitrine est profonde et large.
Sa queue : est de longueur moyenne, forte et large à la base. Au repos, elle pend et se recourbe légèrement à son extrémité. Quand le Terre-Neuve est actif, elle se relève et lorsqu’il est excité, elle se place à l’horizontale avec une légère courbure à l’extrémité.

Caractère
Le Terre-Neuve est un chien attachant et très adapté à la vie de chien de compagnie. Plutôt facile à vivre, il sera demandeur de suffisamment d’activité et d’une éducation adaptée. De plus, le Terre-Neuve reste un chien de sauvetage qui sera donc très proche de ses maîtres et aura besoin de se sentir utile.

Education
L’éducation du Terre-Neuve peut débuter dès l’adoption afin de permettre sa bonne intégration au sein de votre foyer. La marche en laisse sans tirer et le rappel seront des indications prioritaires à mettre en place afin d’éviter les comportements gênants au vu du gabarit important de cette race de chien. De nature sociable, il sera malgré tout nécessaire de sortir son Terre-Neuve régulièrement entre 2 et 3 mois en s’assurant que ces premières sorties soient positives et adaptés à ses capacités.

Alimentation
Comme c’est le cas pour les gros chiens, le chiot Terre-Neuve a une croissance très rapide (il prend 100 livres en un an!). La première année, il requiert un apport calorique quotidien élevé afin de subvenir à tous ses besoins. Attention, son alimentation doit être parfaitement saine et équilibrée, car il ne doit ni grandir ni grossir trop vite, au risque d’avoir des problèmes d’articulations.
Le Terre-Neuve est un gros mangeur et les coûts en nourriture sont élevés. Une période de repos avant et après chaque repas est requise afin d’éviter la torsion d’estomac. Une gamelle en hauteur est préférable afin de favoriser l’ingestion des aliments et d’éviter l’absorption d’air. Ce chien boit beaucoup; il doit toujours avoir de l’eau à sa disposition.

Santé
Une étude britannique portant sur quelques centaines d’individus de cette race a conclu à une durée de vie moyenne de 9,8 ans. Les causes principales de mortalité observées sur ce petit échantillon étaient le cancer (27,1 %), la vieillesse (19,3 %), des troubles cardiaques (16,0 %), des troubles gastro-intestinaux (6,7 %).
De par sa forte corpulence, cette race est très exposée à la dysplasie de la hanche et du coude. Parmi les pathologies auxquelles est particulièrement exposé le Terre-Neuve, citons la chondrodysplasie, la néoplasie, la myasthénie, la cataracte, l’ectropion/entropion (un enroulement de la paupière vers l’intérieur ou l’extérieur causant des infections).
La sténose aortique est une cardiopathie congénitale relativement fréquente chez le Terre-Neuve et provoque un rétrécissement de la base de l’aorte qui part du ventricule gauche qui envoie le sang du cœur vers tout l’organisme. Elle conduit à une insuffisance cardiaque pouvant conduire une fatigue à l’effort, des syncopes et parfois une crise cardiaque mortelle. La présence d’un souffle cardiaque doit conduire à des examens (radiographies, électrocardiogramme et échocardiographie) pour confirmer le diagnostic, déterminer son degré et envisager une intervention chirurgicale ou un simple traitement médicamenteux.
La Cystinurie : cette pathologie provoque la formation de calculs rénaux et des inflammations de l’appareil urinaire dès les premiers mois de vie de l’animal et conduit à de graves troubles rénaux et à une mort prématurée. Un chiot est touché lorsque ses deux parents sont porteurs de la mutation génétique causale. Un test ADN permet de dépister les mâles porteurs (le test CYST).
Dyskinésie ciliaire primitive : cette maladie respiratoire congénitale est à soupçonner avec l’apparition récurrente d’infections respiratoires. Elle nécessite des examens complémentaires (radiographie, fibroscopie, spermogramme) pour confirmer le diagnostic.

Espérance de vie : 8 à 10 ans
Caractère : Facile à dresser, De caractère doux, Doux
Poids : Mâle: 60–70 kg, Femelle: 45–55 kg
Taille : Mâle: 69–74 cm, Femelle: 63–69 cm
Robes : Noir, Blue belton, Marron
Origine : Canada, Angleterre

Races des chiensFiche du chienAnnonces chiens